Image
ASSESSFIRST

AssessFirst : la data au coeur du potentiel humain

Par : Keltoum Lehbab
17 juin 2021
Temps de lecture : 2 min
Chapo

De plus en plus présent dans les activités RH, la data est devenu un outil efficace de recrutement. Dépassez votre intuition pour laisser place à un raisonnement logique, c’est possible avec l’aide des algorithmes numériques. Lors du HUBDAY Future of Work, AssessFirst revenait sur l’importance de la data dans les processus de recrutement.

Body

Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions vidéos du HUBDAY Future of Work !

Nouveau call-to-action

“Il y a quelques années, j’ai fait la meilleure erreur de ma vie professionnelle”, Emeric Kubiak parle ici d’une erreur de recrutement. Research Psychologist pour AssessFirst, Emeric Kubiak a recruté une personne en se basant sur ses intuitions. Néanmoins, le recrutement nécessite un raisonnement objectif, logique et non pas émotionnel. Mais l’intuition, c’est quoi ? C’est une forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement. Plusieurs études ont démontré que les intuitions peuvent être fiables, mais pas dans tous les domaines et sous 3 conditions.

Mais pourquoi le recrutement ne regroupe pas ces trois conditions ?

  • Dans un premier temps, il est nécessaire d’avoir un environnement très stable où tout peut être anticipé. Dans le cadre du recrutement, il est impossible de prédire les événements de la vie d’un collaborateur, pouvant impacter ces capacités de travail.
     
  • Avoir beaucoup de tâches et d’entraînements similaires est aussi important pour que l’intuition marche. Aujourd’hui bien que chaque RH ait un nombre de tâches importantes, il est impossible de les chiffrer.
     
  • Avoir un feedback immédiatement fait aussi partie des conditions. En ce qui concerne le recrutement, il n'y a aucun feedback direct de résultats. Lorsqu’on recrute une nouvelle personne, il faut environ 6 mois à 1 an afin d’évaluer ses capacités correctement.

Dans un monde en perpétuel changement, la data est devenue un outil efficace pour le recrutement. 

Recruter la bonne personne pour un poste spécifique nécessite qu’elle ait une personnalité correspondant aux missions. Et ce dans le but de favoriser son apprentissage et sa montée en compétences. En entretien, il est difficile d’analyser correctement la personnalité d’un candidat, mais pour la data, c’est assez simple. Ce sont des données qu’on peut qualifier au final de psychologique.

Les algorithmes sont très utiles pour définir les traits de personnalités correspondant à la réussite d’un métier particulier. Émeric donne l’exemple du choix d’une tenue en fonction de la météo. L’algorithme numérique va penser pour les ordinateurs et va sélectionner un candidat en fonction des besoins du poste.

Pour résumer, lors d’un recrutement, il y a 3 facteurs à prendre en compte :

  • L'agilité intellectuelle
  • La personnalité
  • Les motivations
L’avenir du travail est pour ceux qui comprendront que les data peuvent leur donner la qualité de leurs décisions

 - Emeric Kubiak, Research Psychologist (AssessFirst) 


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions vidéos du HUBDAY Future of Work !

Nouveau call-to-action

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Klehbab
Keltoum
Lehbab
Content Producer

Keltoum utilise ses connaissances du digital pour vous informer des dernières tendances. Après des précédentes expériences dans la radio, la presse écrite et la rédaction web, elle partage ses articles avec comme unique objectif : vous informer.