Image
FDJ

FDJ : l’innovation, la clé d’une expérience collaborateur réussie

Par : Keltoum Lehbab
17 juin 2021
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Premier acteur de jeu d’argent en France, la Française des Jeux regroupe près de 2 500 collaborateurs. Ces derniers génèrent des enjeux RH importants dont le développement et le maintien de leur niveau d’engagement en période de crise. À ce titre, l'expérience collaborateur est devenue un défi du quotidien pour le groupe. 

Body

L’équipe transformation du groupe en charge de l'expérience collaborateur a lancé une démarche transverse à l'ensemble des collaborateurs. L'enjeu majeur de cette équipe est de mettre en avant cette source de performance à la fois individuelle et collective pour une performance durable.
Pour ce faire ils ont mis en place 3 outils majeurs

  • Le studio client en interne permet de révéler les irritants (les choses qui ne sont pas toujours bien perçu par les collaborateurs, qui vont les gêner dans leurs parcours au sein du groupe). L’idée de cet outil est d’être dans une démarche d’optimisation continue.
  • L’innovation Lab va mettre en contact le groupe à des startup qui vont permettre de donner des réponses aux problématiques partagées.
  • L’espace collaboratif, L’AZAP (Accelerated Zone for Accelerated Project) permet d’aider les managers à résoudre leurs problématiques complexes (stratégiques ou organisationnelles) de manière accélérée. 
Cet espace collaboratif situé à Boulogne, regroupe plusieurs outils, de design thinking, de méthode d’accompagnement dans des problématiques du quotidien que ce soit business ou managériales, on va aider et faciliter avec eux la résolution de ces problématiques de manière plus rapide et efficace.

- Virginie Guibout-Pironneau, Responsable Transformation Groupe (FDJ) 


Retrouvez dès à présent l'ensemble des interventions vidéos du HUBDAY Future of Work !

Nouveau call-to-action

Aujourd’hui la FDJ est en train de tester une gouvernance adaptative sur un modèle de partage. On ne parle plus de manager mais de leader. C’est un modèle issu de la sociocratie qui permet finalement de laisser beaucoup de responsabilité aux équipes. Ce choix de gouvernance permet aux collaborateurs d’être dans un contexte de bien-être, libérateur ou les décisions sont prises collectivement. Cette autonomie leur confère un engagement plus important. 

Autre projet assez récent, la neuroscience en entreprise. Comment peut-on améliorer la qualité de vie au travail grâce aux neurosciences et aux séances cognitives. Les collaborateurs portent un intérêt majeur à étudier un le sujet dans l’objectif d’augmenter leur capacité de concentration ou tout simplement avoir de bonnes conditions de travail. Le raisonnement du mieux être pour mieux travailler est fortement lié. 

Envie de nous partager vos insights ?
Profile picture for user Klehbab
Keltoum
Lehbab
Content Producer

Keltoum utilise ses connaissances du digital pour vous informer des dernières tendances. Après des précédentes expériences dans la radio, la presse écrite et la rédaction web, elle partage ses articles avec comme unique objectif : vous informer.