Video time
10:55 min

Huawei : comment la 5G peut-elle se mettre au service de la transition écologique ?

Par : Maxime Tricoire
12 mai 2021
Temps de visionnage10:55 min

Acteur majeur du monde télécom, le géant chinois Huawei fait office de figure de proue en matière d’innovation technologique. Présent sur la scène du Sustainable Leaders Forum, SHI Weiliang, président de Huawei France, est revenu sur la manière dont la technologie peut aider tous les secteurs à lutter contre le réchauffement climatique.

En introduction, SHI Weiliang rappelle ce qu’est Huawei : "Huawei est une entreprise privée, détenue par ses salariés, qui produit divers produits technologiques, tels que des équipements 5G, des data centers ou encore des technologies liées à la fibre optique. Nous employons près de 1000 personnes sur le territoire français à travers 4 grandes activités : carrière traditionnelle, produits de grande consommation, services aux entreprises, ainsi que la R&D." Comme tout secteur, l’industrie télécom à un rôle à jouer dans le but de réduire les émissions de gaz à effets de serre. "Même si le secteur ne représente que 2,3% des émissions de CO2, nous avons un rôle à jouer. Tous les acteurs du secteur veulent encore diminuer cette empreinte technologique et passer sous la barre des 2%", explique SHI Weiliang.

Certaines personnes ne perçoivent pas le potentiel écologique de l’innovation et se montrent défiantes vis-à-vis de cette dernière. L’apparition de la 4G a par exemple permis d’optimiser les trajets de mobilité et a, de manière globale, amélioré l’efficacité globale de chacun d’entre nous. Il ne faut pas avoir peur de la technologie. »

- SHI Weiliang, Président (Huawei France)

La stratégie de Huawei peut se focalise sur les 3 R :

  • Réduire la consommation d’énergie, ce qui passe pour Huawei par 2 initiatives : installer des panneaux photovoltaïques sur différents sites (site 5G, Data Center…) de manière à économiser l’émission de 148 millions de tonnes de CO2, et utiliser l’IA pour analyser et optimiser la consommation des infrastructures en fonction de la demande. Cela a notamment permis de réduire de 40% la consommation énergétique des data centers de l’entreprise.
  • Réutiliser au maximum les mêmes équipements pour les technologies 3G, 4G, 5G en changeant uniquement le software.
  • Recycler, avec des équipements qui sont recyclables à hauteur de 93%.

Pour SHI Weiliang la technologie, et en particulier la 5G, a un rôle à jouer pour réduire l’impact carbone de l’ensemble des secteurs d’activité "Pour un même volume de donnée transporté, la 5G est 25% moins consommatrice d’énergie que la 4G. La question n’est plus de déployer ou non la 5G, la question est doit-on éteindre les antennes 2G et 3G car elles augmentent de fait la consommation électrique", explique-t-il. Le président évoque également d’autres technologies comme la voiture autonome, qui va créer de nouveaux métiers, ou encore les drones 5G. Ces derniers sont ainsi déployés à Shanghai pour inspecter les installations électriques ou de gazières, ce qui a permis de réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre.


Retrouvez dès à présent l’ensemble des interventions du Sustainable Leaders Forum !

CTA Replay Sustainable Leaders Forum