Image
APHP-DATA

Big Data : L’AP-HP soigne ses données

Par : Sandrine Matichard
13 novembre 2020
Temps de lecture : 2 min
Chapo

Maître d'œuvre de la base de dossiers ORBIS® qui rassemble les données de santé de 11 millions de patients, le docteur Laurent Treluyer, Directeur des Systèmes d’Information de AP-HP, revient sur ce chantier unique en Europe et les formidables potentialités de cet outil.

En partenariat avec
Body

Extrait du 6e Référentiel de l'Entreprise Apprenante, édité par HUB Institute en collaboration avec IBM.

Nouveau call-to-action

LaurentTreluyerDéployé depuis 2019 dans ses 39 hôpitaux, le dossier patient unique ORBIS® était déjà le signe fort d’une transformation profonde de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris, notamment sur les sujets de collecte et de valorisation de ses données. En offrant un numéro d’identification unique à chaque patient pour y regrouper l’ensemble de ses informations médicales, il permet en effet à tous d’avoir accès à son dossier médical sur le portail, mais aussi aux équipes soignantes de gagner en temps et en clarté avec la possibilité d’avoir, pour chaque personne déjà soignée par l’AP-HP, l’ensemble de son historique de soins. En revendiquant plus de 70 000 utilisateurs et 11 millions de dossiers patients numérisés, ORBIS® représenterait d’ailleurs le plus important système de ce type en Europe. 

"Nous avons mis dix ans à aboutir ce projet. Et si nous devons encore aujourd’hui nous challenger sur l’ergonomie des interfaces ainsi que sur la puissance de la plateforme pour la faire grandir encore davantage, mieux partager l’information est une véritable chance pour les patients comme pour les soignants" commente le Dr Laurent Treluyer, médecin mais surtout Directeur des Systèmes d’Information de l’AP-HP. Il faut pourtant savoir que ce projet phare n’est que la première brique d’un champ des possibles prometteur pour la médecine comme pour la recherche. Sur ses fondements, l’AP-HP construit en effet depuis 2016 l’Entrepôt de Données de Santé, vaste data lake qui regroupe 11 millions de dossiers patients et 40 millions de documents, données toutes anonymisées et mises en conformité avec les directives de la CNIL.

"Dans un souci de transparence éthique et déontologique, nous avons demandé à un conseil scientifique d’élaborer des règles de gouvernance de ces données", souligne le Dr Treluyer. "Sur cette base, nous injectons en continu de l’IA, et de nouvelles sources de données ou documents très variés et créons puis testons des algorithmes de recherche et de croisement, avec différents partenaires. Nous extrayons alors de cette masse des études et des constats scientifiques qui peuvent aider la recherche mais aussi être insérés concrètement dans les parcours de soins des patients pour faire de la prévention, de l’aide à l’analyse et au diagnostic."

La valorisation de ce data lake, développé en grande partie en interne et administré par une quarantaine de personnes, a déjà donné lieu à 70 études, autorisées et validées par un Comité Scientifique et Ethique. 

Retrouvez les témoignages de nombreux acteurs de la Data et de l’IA dans des entreprises telles que Safran, le Crédit Mutuel, Danone ou Bouygues Télécom, en téléchargeant la 6e édition du "Référentiel de l’entreprise apprenante" par le HUB Institute en collaboration avec IBM.

Nouveau call-to-action

Profile picture for user smatichard
Sandrine
Matichard
Content & Insights Director

Sandrine Matichard est Content & Insights Director au HUB Institute.

Transformer les médias avec un double regard éditorial et business, tel est le fil de son parcours de journaliste, puis de marketeuse au sein de médias grand public (L'Equipe TV, L'Equipe.fr, La Tribune, Libération...), et enfin d'éditrice, à la direction du média BtoB Stratégies. Elle se consacre désormais à la stratégie éditoriale, pour les marques ou pour les médias : fond, forme, temporalités, déploiement multi-canal...