Image
Replay-HUBDigitalForum-Doctissimo-Branwatch-prévention-MaximeTricoire

Quelle prévention santé à l’heure d’internet ?

Par : Maxime Tricoire
17 septembre 2020
Temps de lecture : 4 min
Chapo

Alors que les Français sont de plus en plus soucieux de leur santé, les manières de s’informer évoluent. Si auparavant les médecins généralistes étaient privilégiés, internet et les réseaux sociaux prennent aujourd’hui de plus en plus d’importance, pour les patients comme pour les entreprises. Pour en discuter, nous recevions sur la scène du HUB Digital Health Forum Nicolas Salado, Directeur général de Doctissimo, et Aurora Chamalet, Brand Consultant chez Brandwatch.

Body

Retour sur les interventions Nicolas Salado (Doctissimo) et Aurora Chamalet (Brandwatch) à l’occasion du HUB Digital Health Forum.

Santé : comment s’informer à l’heure d’internet ?

HubDigital-Health-Doctissimo-NicolasSaladoLes Français sont de plus en plus nombreux à s’informer sur les questions de santé sur internet. À ce titre, Doctissimo s’impose comme l’une des plateformes privilégiées par les internautes. Nicolas Salado, Directeur général de Doctissimo, revient sur le sujet et nous explique comme l’entreprise s’adapte à ces changements.

  • "Notre mission principale est d’informer les Français sur le domaine de la santé. Pour cela, nous proposons chaque jour à nos 14 millions d’utilisateurs une information mêlant expertise médicale mais également le vécu des patients et des communautés. Le tout est expliqué de manière pédagogique et accessible", explique Nicolas Salado. Doctissimo intervient sur des sujets allant de l’alimentation à la sexualité, en passant par la maladie.
     
  • Pour s’assurer de la véracité des informations diffusées, les journalistes travaillent de concert avec un comité scientifique. Celui-ci, présidé par le docteur Gérald Kierzek, a pour mission de valider chaque information publiée sur le site par l’équipe éditoriale. "La mise en place du comité scientifique nous permet de diffuser des informations fiables et crédibles. C’est un prérequis pour toucher tout le monde", indique Nicolas Salado.
     
  • Afin de diffuser ces informations, Doctissimo s’est profondément adapté aux consommateurs. "Pendant longtemps, les internautes arrivaient sur notre site après avoir tapé leurs symptômes sur Google. L’avènement du social média nous a poussés à adapter nos contenus aux réseaux sociaux, en créant par exemple une émission sur Facebook Live pour répondre aux questions des internautes". La plateforme de marque a également été repensée, comme nous l’explique Nicolas Salado "Notre site est maintenant mobile first puisque 80% des usages se font aujourd’hui sur mobile. De plus, nous avons également mis plus en avant nos journalistes et experts afin de rassurer les internautes qui consultent nos contenus".
     
  • Enfin, le directeur général revient sur le modèle économique du site et sur l’utilité de la plateforme pour les annonceurs. "L’accès à l’information est entièrement gratuit sur le site et nous fonctionnons grâce à la publicité. Nous attirons une grande typologie d’annonceurs, avec évidemment des marques des secteurs alimentaire et pharmaceutique, mais également des pouvoirs publics. Ils nous ont par exemple récemment fait confiance pour diffuser leur campagne promouvant les gestes barrières".

Les entreprises de santé à l’heure des réseaux sociaux

brandwatchFace à l'importance croissante des réseaux sociaux dans la vie des consommateurs et des patients, les entreprises soignent leur présence sur ces plateformes. Aurora Chamalet, Brand Consultant en Digital Consumer Intelligence chez Brandwatch, revient sur ce phénomène lors du HUB Digital Health Forum.

  • Si les entreprises sont déjà familières avec la discipline du Social Listening, elles sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses à souhaiter aller plus loin. Pour cela, elles adoptent peu à peu la Digital Consumer Intelligence. "La DCI, c’est la capacité pour une entreprise d’accéder à des informations plus poussées en mêlant les données des réseaux sociaux aux données propres à l’entreprise. […] Dans le domaine de la santé, cela va permettre par exemple de mieux se préparer face aux crises, de comprendre la manière dont les patients s’expriment quant à leurs maladies mais également de benchmarker", explique Aurora Chamalet
     
  • Dopé à l’IA et au Machine Learning, la DCI permet aux entreprises d’accéder à ces informations de manière compréhensible et simplifié. Aurora Chamalet revient sur le processus :
    1. La recherche, avec l’identification des mots clés liés aux marchés, des pathologies, mais aussi le croisement avec les données de l’entreprise (sondage, avis client…)
    2. La segmentation, en fonction des produits ou des parcours clients.
    3. L’analyse, avec la création de KPI et metrics permettant de mesurer l’évolution dans le temps.
    4. L’action, qui peut prendre différentes formes comme la création de rapports personnalisés ou l’envoi de newsletter aux collaborateurs.
  • Pour conclure, Aurora Chamalet revient sur des cas pratiques dans le secteur de la santé. "L’usage de la DCI a permis à l’un de nos clients, qui vend des pilules contraceptives, de voir les nouveaux cas d’usages de son produit, notamment utilisé dans la lutte contre l’acné. Elle a permis également d’anticiper des crises, par exemple lors du rapatriement de produits à cause d’une erreur de packaging mais également quand un magazine a créé un parallèle entre pilules contraceptives et cancer du sein."

POUR ALLER PLUS LOIN :

Découvrez le Baromètre Social Media du secteur Pharma

Case Study - Creation healthcare : analyser l’opinion des professionnels de la santé sur le web social

Profile picture for user mtricoire
Maxime
Tricoire
Content Producer

Diplômé du MBA Digital Marketing & Business de l’EFAP, Maxime s’appuie sur sa culture du monde digital pour dénicher les dernières tendances et insights. Fort de plusieurs expériences du côté de l’annonceur, il met sa plume au service de nos partenaires pour les aider à élaborer des contenus à fortes valeurs ajoutées. Ses buts : découvrir, informer et éduquer.